Post-diplôme RCA

Recherche et création artistique.
Un parcours au croisement des disciplines explorant les possibles richesses de la pluridisciplinarité dans le champs de la création.

Post diplôme RCA : Recherche et création artistique

Le post-diplôme Recherche et création artistique a été créé par les quatre grandes écoles d’enseignement artistique lyonnaises : L’École Nationale supérieure des beaux-arts de Lyon, l’École Nationale supérieure des arts et techniques du théâtre, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon et la CinéFabrique, École nationale supérieure de cinéma.

Quatre places sont proposées à raison d’une par établissement aux anciens élèves de ces quatre écoles.

Grâce au soutien de l’Université de Lyon, chaque étudiant inscrit perçoit une bourse de recherche et de production de 3000 € pour la réalisation de son projet artistique. Le développement de celui-ci s’appuie sur les ressources et les réseaux professionnels des établissements partenaires.

A l’issue de cette période de post-diplôme, un certificat justifiant l’aboutissement des projets artistiques sera délivré à chaque étudiant par chacune des écoles.

OBJECTIFS

Ce post-diplôme a pour objectif de favoriser le croisement des disciplines et pratiques enseignées dans ces écoles explorant les possibles richesses de la pluridisciplinarité dans le champ de la création. Il s’agit d’expérimenter des formes, de construire des territoires de croisement et de favoriser des rencontres propices aux enjeux du transdisciplinaire.

Les artistes-chercheurs du post-diplôme RCA restituent à la fin de leur année leurs objets d’études sous la forme de leur choix : spectacle, projection, exposition, performance, concert, ouvrage…

    Post-diplôme RCA 2019-2020

    Romain Fazi – ENSATT

    Romain Fazi a suivi une formation Conception Costume à l’ENSATT (École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre) en 2014, prolongée par le Post-Diplôme Recherche et Création Artistique (RCA) au sein des quatre écoles nationales d’art de Lyon (Ensba, CNSMD, Cinéfabrique et ENSATT). Auparavant, il a effectué un Diplôme des Métiers d’Arts (DMA) Costumier Réalisateur au Lycée les Coteaux à Cannes.

    Il est créateur costume pour plusieurs compagnies, il collabore notamment avec d’autres artistes, dont Charles Fréger. Par ailleurs, il a participé à des courts et longs métrages, comme Kaamelott. Au cours de son cheminement, il a pu vivre différentes expériences : il a pu s’essayer à la photographie, à la vidéo, comme metteur en scène ou encore comme performeur. Ces différents projets lui ont permis d’explorer de nouvelles façons d’expérimenter le costume, d’ouvrir son regard sur différents moyens de créer une œuvre, une forme spectaculaire.

    Néhémie Lémal – CinéFabrique

    Néhémie Lemal a grandi à Saint-Cyr-sur-Mer, une petite ville du Sud de la France. Pendant son adolescence, elle était passionnée de cinéma et faisait des petits films sur son quotidien. Après s’être essayée aux arts et à la communication, Néhémie intègre la CinéFabrique où elle suit le parcours Image. Les thèmes qu’elle aimerait aborder dans ses films sont le passage de l’adolescence à l’âge adulte et la mixité.

    Grégoire Manhès – CNSMD

    Grégoire Manhès commence la musique et la danse dès son plus jeune âge. C’est en entrant au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, en tant que danseur classique, qu’il entame sa formation professionnelle tout en continuant les cours de guitare classique et de solfège.

    Il entre ensuite au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon à l’âge de 15 ans en tant que danseur. C’est à cette période qu’il se met également à la composition musicale. Grâce aux Cartes Blanches du CNSMDL, il est très vite amené à créer de courtes pièces chorégraphiques auxquelles il joint ses compositions musicales.

    Convaincu que c’est en croisant les regards et les expériences que les plus beaux projets émergent, il travaille avec des artistes lyonnais de tous horizons. Que ce soit pour la création de masques tribaux (Human Tribe), de scénographie immersive (Salle 608) ou encore pour une création lumière intimiste (Untilted), Grégoire est en perpétuelle recherche de nouvelles rencontres. Il travaille donc avec des scénographes, des designers, des compositeurs, des musiciens, etc…

    Lors de sa dernière année il voyage énormément afin de découvrir d’autres façons de créer, danser, penser découvrant entre autre l’univers d’Erna Omarsdottir, Marina Mascarell, de la troupe Peeping Tom ou encore en rencontrant des musiciens du monde entier lors du camp GLOMUS en Géorgie.

    Sinem Sahin – Ensba Lyon

    Sinem Sahin est designer et commissaire d’exposition.
    Diplômée de l’Ensba Lyon en design d’espace et d’anthropologie à l’université Lyon 2, ses projets croisent texte, espace et objet. Elle articule des « objets-poèmes » et conçoit le design comme un média au travail de l’observation et de la contemplation. Les espaces qu’elle construit sont dépendants des objets qu’elle façonne, qui eux-mêmes dépendent d’un usage ou d’une réflexion sur le quotidien.

    Elle participe à la conception du dispositif #metouffe, un happening de rue se déroulant lors de l’édition 2019 des Rencontres photographique de Arles, ainsi qu’au cycle de performances Samedimanche lors de l’édition 2016.
    Elle fait partie des concepteurs-producteurs de l’exposition 3/8 temps-art-prod en résonance avec la biennale de design de Saint-Etienne en 2017.
    L’installation objet petit abcd est exposé lors de l’exposition Neume, spectre, fumée, programmation sonore de l’Ensba Lyon, sur une invitation du mac LYON en 2019.
    En 2020, elle développe l’identité de tatiss, galerie d’art pluridisciplinaire à Lyon, dont elle assure la production d’événements et d’expositions en qualité de commissaire d’exposition et directrice artistique

Crédits photos : Charlotte Girard, Romain Fazi – Jean-Luc Fortin – Gael Sillière