Nouveaux partenariats entre la CinéFabrique et la Chine

La CinéFabrique est partenaire du China Women’s Film Festival et de l’événement Baturu for Beijing + 25, organisés par l’ONG chinoise Crossroads Centre.

Baturu for Beijing +25 est un événement international virtuel qui aura lieu du 24 septembre au 10 décembre 2020, et qui, à travers de nombreuses activités, dont le China Women’s Film Festival, mettra l’accent sur la présence des femmes dans l’art et le cinéma dans le monde.

Dans ce cadre, Baturu for Beijing +25 célèbre le 25e anniversaire de la Quatrième conférence mondiale sur les femmes organisée à Pékin en 1995.

A cette occasion, 7 court-métrages réalisés par des anciennes étudiantes de la CinéFabrique seront présentés :

Alors que je cherchais Lola – de Coline Costes
Gandaogo – de Carla Hennequart
Les gorges – d’Elsa Thomas
Mona au fond des eaux – d’Isabelle Maurel
On ne peut plus rien dire – de Néhémie Lemal
Papa n’est pas un héro – de Maëlle Vauchel
Yadana – de Lucie Demange

________________________________________________________

Les engagements à l’international de la CinéFabrique

Cine Nomad School

Certains des films présentés au Chine Women’s Film Festival et au Baturu for Beijing + 25 ont été réalisés dans le cadre de Cine Nomad School, un programme d’échange international mis en place par la CinéFabrique qui a pour but de permettre à des étudiants en cinéma à travers le monde d’écrire et réaliser ensemble des films de fiction et des documentaires. Les équipes de tournage sont cosmopolites et aucun étudiant ne tourne dans son pays.

Le projet donne l’opportunité aux participants de partir pendant quatre à huit semaines à la découverte d’une autre réalité culturelle et professionnelle, de partager leur vision du monde et de stimuler leur imaginaire.

Depuis sa création en 2017, environ 60 court-métrages ont été réalisés et près de 300 étudiants ont tourné au Bénin, en Birmanie, au Burkina Faso, en Éthiopie, aux États-Unis, en France, au Maroc, au Nigeria, en Pologne.

Formations cinématographiques

Depuis 2018, la CinéFabrique est sollicitée à l’international pour développer des formations cinématographiques inspirées par son modèle d’école et sa pédagogie, notamment en Birmanie, au Sénégal, en République Centrafricaine et en Palestine.

Birmanie – Forever Group
Le groupe leader de médias de Birmanie Forever Group, a sollicité l’expertise de CinéFabrique pour la création d’une école de cinéma à son image, qui portera le nom de « CinéFabrique Yangon ». L’école a pour objectif de former des jeunes qui, à terme, seront capables d’initier un cinéma national avec une ambition internationale.

Sénégal – Centre Yennenga à Dakar
Le réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, directeur du Centre Yennenga à Dakar, a associé la CinéFabrique dans son projet de formation en postproduction au sein du pôle « Yennenga Postprod ». Le projet vise à former 40 techniciens (monteurs, étalonneurs, mixeurs, monteurs son) sur une période de deux ans. La formation commencera en 2021.

République Centrafricaine – Alliance Française de Bangui
En collaboration avec le réalisateur français Boris Lojkine, La CinéFabrique développe aux côtés de l’Alliance Française le projet CinéBangui, une formation en scénario, production, image, son et montage pour 35 jeunes centrafricains novices et des anciens élèves des ateliers Varan. La formation débutera fin 2020.

Palestine – Université Dar Al-Kalima (DAK)
Le Consulat Général de France à Jérusalem et l’Université Dar Al-Kalima (DAK) à Bethléem développent avec la CinéFabrique une formation en Scénario, Image, Son et Montage pour les étudiants de la DAK et d’autres universités palestiniennes. La formation doit démarrer entre 2020 et 2021.